L’Alliance progressiste condamne la détention des cadres dirigeants du HDP en Turquie

Nous sommes extrêmement préoccupés par la détention des leaders et députés de notre parti frère turque, le Parti démocratique des peuples (HDP). Nous demandons la libération immédiate de Selahattin Demirtas, Figen Yüksekdag et des nombreux autres députés légalement élus du HDP.

En arrêtant les représentants du peuple turc, le gouvernement turc a abusé de son pouvoir et ignoré complètement l’état de droit, l’indépendance du pouvoir judiciaire et la liberté d’expression en tant que principes fondamentaux de la démocratie ainsi que les droits de l’opposition. Ces détentions sont une nouvelle attaque sévère contre la démocratie turque, menée et mise en œuvre par le gouvernement d’Erdogan.

Nous sommes solidaires avec les journalistes, les activistes de la société civile et l’opposition turque qui se battent pour la démocratie et le pluralisme. Nous sommes particulièrement inquiets pour nos camarades et amis de nos partis frères turques, et notamment nos camarades du HDP.

L’Alliance progressiste demande la libération immédiate des personnes arrêtées et un retour immédiat aux principes et règles démocratiques.