Structure

Activités et Structure de l’Alliance Progressiste

En tant que partis progressistes, nous voulons un 21e siècle du progrès démocratique, social et écologique. Or, pour réaliser cet objectif, nous devons comprendre les besoins de nos semblables et développer nos approches politiques en conséquence.

Créer des emplois et combattre le chômage, assurer un salaire égal pour les femmes et les hommes, contrer les inégalités croissantes dans les sociétés, maîtriser le changement climatique, dompter les marchés financiers déchaînés, avec des régulations sensibles, lutter contre les paradis fiscaux et l’évasion fiscale, encourager le développement durable, assurer la paix et garantir le respect des droits de l’homme en tant que biens publics universels, arrêter la prolifération d’armes de destruction massive et enfin mettre un terme une fois pour toutes à la faim et la pauvreté dans le monde : voici les nombreux défis pour lesquels nous devons allier nos forces.

L’Alliance progressiste est une plateforme pour trouver des réponses communes et progressistes aux défis politiques à l’échelle mondiale, échanger des informations et des expériences en matière de campagnes électorales, et renforcer l’organisation des partis, les soutenir lors de campagnes internationales et encourager les réseaux régionaux.

L’Alliance progressiste est un réseau ouvert aux partis et réseaux de partis progressistes, démocratiques, sociaux-démocrates, socialistes et travaillistes. Les partis progressistes accueillent la coopération avec d’autres mouvements socialistes progressistes, syndicats, fondations, cellules de réflexion, ONG et initiatives rurales.

En parallèle, et en complément aux autres associations actives au niveau international, l’Alliance progressiste compte sur les réseaux et forums existants et émergeants.

L’Alliance progressiste est financée par des cotisations volontaires des partis. Une contribution sera demandée à tous les partis intéressés. L’Alliance progressiste repose sur les valeurs de base que nous prônons, telles que la démocratie, la justice, la solidarité et l’égalité des sexes.

Conseil (Board) de l’Alliance progressiste: L’Alliance progressiste est organisée selon un concept rationalisé. Un Conseil comprenant au maximum 30 partis de toutes les régions du monde détermine le cap politique de l’Alliance. Il se réunit au moins une fois par an

Comité directeur (Steering Committee) de l’Alliance progressiste: Les activités de l’Alliance progressiste sont préparées par le Comité directeur. Les partis intéressés peuvent envoyer un délégué au Comité directeur. Ce Comité se réunit régulièrement, au moins deux fois par ans, et dans la mesure du possible, en marge des manifestations internationales. Afin de renforcer son réseau, le Comité directeur propose une liste de distribution ouverte.

Conférence de l’Alliance progressiste: L’Alliance progressiste organise tous les ans une conférence internationale. Cette conférence porte sur les forces progressistes et a pour objectif de trouver des réponses communes aux principaux problèmes politiques internationaux.

Campagnes internationales: Pour les partis intéressés, une campagne commune internationale peut être décidée pour l’année suivante. Les campagnes peuvent être lancées avec d’autres mouvements socialistes progressistes, syndicats, fondations et ONG.

Coordination de l’Alliance progressiste: La coordination de l’Alliance progressiste sera basée sur un système de rotation entre les partis membres. La période de coordination s’étend d’une conférence de l’Alliance progressiste à la suivante. La mission de coordination inclue l’envoi des invitations aux rencontres, l’aide pour l’organisation de rencontres en coopération avec les partis hôtes et la mise à jour du site Internet.

Coopération avec les réseaux régionaux et soutien de la mise en réseau au niveau régional: L’Alliance progressiste a pour objectif de coopérer avec les réseaux existant et émergeant en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe, en Amérique Latine et en Amérique du Nord. Parallèlement, des partenaires associés de l’Alliance progressiste soutiennent les mises en réseaux autonomes au niveau régional.

Coopération sur les questions clés: Les principales questions clé se concentrent sur le concept de prospérité partagée, la manière de créer des emplois et de lutter contre le chômage, la gestion de l’équilibre des relations entre capital et travail, le combat contre l’inégalité des sexes au niveau du salaire et la garantie des droits de base des ouvriers pour offrir un travail décent pour tous. Les thèmes pour la première année peuvent porter par ex. sur les questions d’une nouvelle régulation du capital globalisé et l’implémentation de concepts destinés à assurer des chances égales à tous les membres de la société, notamment au niveau de l’égalité des sexes. Le séminaire sur une nouvelle donne mondiale entre capital et travail se tiendra en octobre comme une activité de l’Alliance progressiste à Stockholm.

Coopération des parlementaires progressistes: La conférence des leaders parlementaires progressistes rassemblant les hommes politiques progressistes du monde entier, porte sur les défis politiques partagés et sur une coopération internationale. La Conférence des leaders parlementaires progressistes se poursuivra avec la coopération de l’Alliance progressiste.

Coopération lors des campagnes: L’Alliance progressiste se concentre sur le renforcement des capacités pour les campagnes et l’assurance de l’intégrité organisationnelle des partis politiques, le tout aussi bien dans les pays développés que dans les pays en voie de développement. Le forum international de campagnes progressistes donne aux partis politiques progressistes l’occasion d’échanger sur les opportunités de partage des défis électoraux pour la réussite des campagnes. Le forum international de campagnes progressistes se poursuivra avec le soutien de l’Alliance progressiste.

Autres activités: L’Alliance progressiste prévoit également une expansion de ses activités sur l’organisation des partis, et sur les questions sur la jeunesse et les femmes. En outre, l’Alliance progressiste soutient les initiatives des partis intéressés.

Vérification des structures: Nous allons vérifier les structures de notre réseau international avant la conférence de l’Alliance progressive 2015 sur la base des expériences acquises.

Adopté lors de la conférence, le 21 février 2014

Télécharger les activités et la structure de l’Alliance Progressiste

Liste membres Conseil